b-ready - Conseil et accompagnement des professions réglementées

« Il y a deux sortes d'entreprises : celles qui changent et celles qui ferment " - Philippe Van den Bulke

 

Le monde change et la profession comptable aussi !

Le monde change, de plus en plus vite.

La profession comptable fait face à de profondes mutations : automatisation de la production, nouveaux modèles économiques, guerre des prix, baisse de la rentabilité, un consommateur/client exigeant, sur informé et sur sollicité.

Ces mutations n’ont rien de comparables avec les évolutions que connaissent les cabinets depuis plus de 20 ans ; il ne s’agit pas de faire face à une nouvelle version d’un logiciel. Ces mutations questionnent la raison d’être des cabinets, leur utilité pour les clients bien au-delà de la mission comptable traditionnelle.

Des mutations qui ont des répercussions sur le modèle des cabinet. Il n’est plus possible de continuer à faire comme avant alors que le monde change et que de profondes mutations bouleversent la profession.

Le cabinet d'expertise comptable doit donc faire évoluer son modèle : comment en effet continuer à exister à l’heure de la comptabilité « presse bouton »?

Dès lors de nombreuses questions se posent :
- Comment transformer son cabinet et l’adapter à ce nouveau monde ?
- Qu’est ce que le changement pour l’équipe et moi ?
- Comment les embarquer dans un nouveau projet de cabinet ?
- Comment réagir face aux éventuelles résistances des collaborateurs ?

 

La démarche de conduite du changement

Un changement est un processus de passage d’un état à un autre. Il s’opère en réponse à des modifications de l’environnement qui viennent impacter à la fois les organisations et les individus qui les composent.

Le changement est surtout une question d’émotions. Qu’un changement soit subi ou souhaité, il va déclencher des émotions non contrôlées. Chacun a une relation personnelle au changement ; on ne choisit pas, on fait avec.

Changer ce n’est pas naturel, c’est compliqué et (parfois) long. Il faut en avoir conscience pour ne pas bruler les étapes.

C’est pourquoi, le changement ne peut se résumer à des outils, des « to do list », des plans d’actions…Le changement est surtout humain et c’est pour cela qu’il doit être accompagné.

 

Revenir sur "Nos accompagnements"