b-ready - Conseil et accompagnement des professions réglementées

Nos clients témoignent de leur expérience suite à l'accompagnement b-ready !

 

Cabinet Talenz Axe Conseils (76) - Richard Petit

« L’accompagnement b-ready a permis de débloquer beaucoup de choses en initiant des réflexions immédiatement suivies par des actions opérationnelles. Ainsi la réflexion sur la transformation numérique du cabinet a débouché sur l’embauche d’un responsable informatique. Cet accompagnement a été essentiel car toute l’équipe (des associés aux managers en passant par les collaborateurs), s’est rendue compte de l’intérêt de construire un projet de cabinet pour les prochaines années (notamment celui de se rapprocher du cabinet Fidorg en vue de devenir le premier cabinet normand).

Le scepticisme du début a laissé place à la conviction sur l’efficacité de la démarche ! ».

Cabinet MYL Audit & Conseil - Michael Bitton (92)

« J’ai souhaité me faire accompagner par b-ready car il fallait que je passe d’un cabinet qui propose un bilan à ses clients à un cabinet qui identifie les besoins de son client. En ce qui concerne mon cabinet, je ne parlerais pas de transformation numérique mais de transformation « tout court » : celle d’un cabinet d’expertise comptable en société de services pour ses clients.

Pas de recettes miracles pour réussir, je pense qu’il faut avoir envie de s’investir (dans la transformation de son cabinet) et de faire confiance... »

Cabinet Comptexperts (25) - Franck Huardel

« Aujourd’hui, beaucoup de choses ont changé !» déclare Franck Huardel.

"Nous avons mis un terme à la logique, « c’est mon client », pour passer à la logique « c’est un client du cabinet ». Nous avons recruté 2 nouveaux collaborateurs dynamiques et commerciaux avec des compétences en comptabilité, mais également en informatique et en ressources humaines, ainsi qu’une nouvelle responsable du pôle social résolument orientée accompagnement et conseil des clients.

Cette nouvelle organisation a motivé toute l’équipe en place et nos collaborateurs ont bien compris que les changements en cours ne sont pas liés aux associés mais aux évolutions du marché et à la nécessité de s’y adapter ! »